MANIFESTE

Manufestus (latin) : ce qui est évident, palpable
Manifesto en italien (XVIe) : dénonciation publique (Affiche)

L’objectif du manifeste est de cerner les enjeux de nos recherches de mémoire et d’en tirer un parti-pris fort. La forme et les techniques employées pour la réalisation des projets sont libres, 3D, affiche, installation, objet, vidéo, sérigraphie… La seule contrainte étant d’articuler le projet autour d’un texte manifeste de notre thématique de mémoire.

 

 

LES DIX COMMANDEMENTS – Salomé Bachy

Les Dix Commandements est un projet qui se concentre sur les formes audiovisuelles, à la multiplicité et en même temps la spécificité de ces formes, à leur présence dans la communication actuelle et leur diffusion croissante à travers tous les médias, accélérée par les nouvelles technologies. Depuis l’apparition du cinéma, puis de la télévision, puis des ordinateurs et des smartphones, les formes audiovisuelles font plus que jamais partie du quotidien. Ce manifeste questionne cette évidence, ce non regard porté sur ces formes.

Lien : http://salomebachy.com/manifeste.html

 

 

TUNE IN – Chloé Huet

une in invite à prêter attention à la pensée des tuneurs derrière leur pratique, à écouter l’origine de leur passion et ce qui les anime en tant que personnes. Mon manifeste donne à entendre l’humain derrière la pratique.

Grâce à la réalité virtuelle, vous êtes plongé dans un environnement neutre et sombre. Ce noir complet laisse peu à peu apparaître une série de pièces tunées (porte, jante ou siège baquet) aux couleurs et motifs intenses, littéralement mis en lumières.

 

 

 

GUERILLA RESPONSABLE – Clarisse Galasso

Ces affiches sauvages qui appellent à une « guerilla responsable », sensibilisent la population sur l’opacité des informations des produits de consommation, ayant un impact environnemental et sanitaire.

Cette campagne fictive a pour objectif de rendre compréhensibles les étiquettes des produits de consommation courante,
très complexes pour la population.

Sur chaque affiche se trouve un lien signalé par un QR Code menant vers la traduction simple et transparente de l’étiquette.

Cette campagne invite les citoyens à revoir leur manière de consommer.

 

 

SCIENCE ET FICTION – Salomé Champy

Le tableau montre un parallèle par ligne, entre la fiction (en noir) et les découvertes scientifiques réelles (en rouge), selon un axe horizontal de temps allant des années 1900 à 2020. Chaque cartel dispose d’une légende au verso avec un QR code menant à un contenu vidéo. Ainsi, si vous regardez la diva du Cinquième Élément, avant de voir Thomas Pesquet jouant du saxophone dans la station spatiale internationale, le lien entre science et fiction vous sera d’autant plus parlant. Ce projet nous incite à retrouver notre imagination afin de continuer à inspirer la science.

Lien : https://www.behance.net/gallery/58708133/Manifeste-science-et-fiction

 

AMOUR VIRTUEL – Estelle Chapin

Laisse-moi te raconter
La recherche de l’être aimé
Pas celle dont t’as rêvée
Plutôt celle de la réalité

Amour liquide,
Jetable,
Jouable,
Impossible,
Factice,

Amour virtuel

Lien : https://youtu.be/Btwk4XHKIM8

 

 

MONTRE-MOI – Camille Fumarola

Cette revendication graphique est une première réflexion autour de la fascination que peut avoir l’Homme pour la violence à travers la photographie. Les images évoluent sur un système de destruction d’image à travers un acte de re-photographie. Elle retrace la multiplicité et l’unicité des souvenirs de violence.

 

 

MON JOURNAL INTIME – Hân Ngyuễn
Chers amis, il n’y a rien d’intime dans ce journal. Il est écrit avec l’aide de Google Activity. Ceci dit, mes souvenirs sont dépendants de la technologie. Et si demain, on décidait de nous enlever nos accès à l’historique de nos propres activités ?

Lien : http://happyhan.fr/randomcodeprojects/monjournalintime/intro.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LE JEU MANIFESTE – Antoine saunier

Pour mes recherches autour de la question du jeu vidéo et de l’écologie, je me suis penché sur des outils de création de jeux vidéo open-sources et inspiré d’anciennes consoles. Ce manifeste a été réalisé sur le logiciel GB Studio, un outil gratuit qui permet de faire ses propres jeux qui sont ensuite jouable sur une vraie Gameboy ! Les textes du jeu sont directement tirés de discours issus de vidéo de présentation et discussion autour du futur du jeu vidéo.

http://dsaamultimedia-prevert.fr/wip/manifestgbstudio/

 

 

PLIAGES INFINIS – Mélina

Les espaces doivent faire leur place pour placer le regard.
Gare aux espaces déplacés qui vous échappent…
Si voir c’est savoir alors ça !
REGARDE AILLEURS
On ne réinvente rien, puisque ça n’existe pas.
On invente bien que ce qu’on veut
et l’existant déjà
TOUT CE QUE TU CONÇOIS EXISTE
Le temps pris à sa propre échelle
Comme il faut pour apprécier
prendre le temps donné
LE TEMPS NE PASSE PAS. C’EST NOUS QUI PASSONS.
Et la suite tant attendue,
que l’histoire a suspendu…
Il en faut une pour s’attarder !
LA NARRATION CRÉE UNE RELATION

 

 


ON NOUS PROMETTAIT – Agathe Léger
Mon manifeste revient sur les promesses d’un Internet démocratique, libre et ouvert. Pour les questionner, j’ai créé une plateforme de consultation de données en temps réel. Un algorithme recherche sur Twitter les posts liés à 9 grandes thématiques en éducation populaire : bonheur, amour, liberté, etc. Il montre ainsi que la production de savoirs dans l’environnement numérique est toujours active et se construit avec l’usager, non à son insu.

 

 



MACHINOLOGIE – Samy Ayoub

Mon manifeste essaye d’interroger les modes de communication entre l’homme et la machine. Ces modes de communication sont exploré ici sous deux formes différentes : la forme textuelle qui est une discussion entre moi et une intelligence artificielle mais aussi la forme objet qui est un échange entre nos objets et ceux générés par une intelligence artificielle.

 

 

WE ARE AI – Benoit Quéron

Mon manifeste remet en question notre représentation de l’intelligence artificielle et interroge les capacités cognitives nouvelles permises par cet outil. Ici, l’IA est représentée par une grille de code d’après le braille, un langage de communication qui se détache de la représentation visuelle tout en offrant une autre interprétation du code numérique. L’IA est présentée comme un outil de langage et scanner le visuel permet de faire apparaître le texte du manifeste. Il ne peut y avoir d’IA sans action humaine, et de ce fait nous faisons partie de ce que nous qualifions d’intelligence artificielle.