Depuis 2021, le DSAA de Boulogne est partenaire de l’Office for Climate Education.

L’Office for Climate Education (OCE), créé en 2018 à l’initiative de la fondation La main à la pâte et de la communauté scientifique, est un centre de catégorie 2 sous l’égide de l’UNESCO. Il a pour but d’organiser une forte coopération internationale entre organismes scientifiques, ONG et institutions éducatives pour éduquer les générations présentes et futures au changement climatique, pour les doter des outils de compréhension et d’action à même de les protéger des a priori, des idéologies ou de l’irrationalité, et les préparer à vivre dans un monde en transformation.

Les étudiants du DSAA, en tant que jeunes citoyens et futurs designers, sont directement concernés par la question du réchauffement climatique. En effet, le design participe pleinement à façonner notre société : par le travail des formes, il accompagne, entérine ou questionne ses mutations et ses usages. Tout ce qui concerne notre actualité intéresse le design ; ainsi, les grandes transformations entraînées et appelées par le changement climatique sont des questions pour le design, qui peut devenir un outil pour nous aider à repenser notre rapport au vivant et nos usages du monde. Les designers graphiques, par leur maîtrise de l’image et des supports de communication, ont un rôle de médiation et d’éducation scientifique à jouer afin d’accompagner les publics dans leur compréhension du changement climatique. 

Ce partenariat permet tout d’abord de former les étudiants eux-mêmes au changement climatique, de préciser et d’enrichir leur compréhension des mécanismes à l’oeuvre, dans un travail en collaboration étroite avec les médiateurs scientifiques de l’OCE. Ce projet a également pour objectif d’initier les étudiants à la médiation de contenus scientifiques complexes, en mettant leur créativité et leur savoir-faire graphique au service de la création de ressources pédagogiques low-tech innovantes, à destination des enfants du monde entier.

Voir les pages des projets 2021 : Partie 1 : Processing et partie 2 : risographie

Septembre 2021 : première rencontre avec Simon Klein et Mathilde Tricoire, médiateurs scientifiques à l’OCE.

Comment fonctionne le changement climatique ? Qu’est-ce qui lie événements climatiques extrêmes, phénomènes climatiques et actions humaines ? Découverte de l’enchaînement des causes et conséquences grâce à un jeu de cartes conçu pour l’OCE par Mathilde Tricoire.

Présentation des projets : Lucie Lemaître et Manon Six.